Commune de Crésuz

+41 26 927 10 32


commune@cresuz.ch

Historique de la commune

La Chartreuse de La Valsainte exerça pendant longtemps la haute et basse justice de Crésuz.
La chartreuse de La Valsainte exerça pendant longtemps la haute et basse justice de Crésuz.

Situation

  • Altitude: 912m
  • Surface totale: 177 ha
  • Point le plus bas: 768m
  • Point le plus haut: 1400m
  • Communes limitrophes: Broc, Cerniat, Châtel-sur-Montsalvens, Charmey.

La commune au Moyen Âge

Crésuz a été sous la domination des Seigneurs de Corbières de 1224 à 1553, sous le Baillage de Corbières de 1553 à 1798, du District de Gruyère de 1798 à 1803, de l'Arrondissement de Charmey de 1803 à 1815 et depuis du District de la Gruyère.

Le Village a brûlé en 1667, seule la cure a été épargnée. Avant l'incendie de 1667, Crésuz comptait 190 âmes. 

Trois scieries ont existé à Crésuz.

Le nom de Crésuz, changé plusieurs fois, vient du nom Cresta en latin qui veut dire "élévation" ou "colline" et également le nom que l'on utilisait pour désigner une lampe à huile.

Le côté spirituel

Crésuz est paroisse dès 1644. L'église est élevée à la même époque, consacrée à Saint-François d'Assise. Lorsque le Village a brûlé, en 1667, l'église fut également détruite. Elle a été reconstruite en 1670, puis agrandie en 1909.

L'oratoire dédié à Saint-Blaise remonte à 1690. A l'époque, il y a eu une vague d'épidémies, la fièvre aphteuse, qui décima le bétail de la région, sauf à Crésuz. L'oratoire a été édifié pour remercier le Ciel et pour préserver les troupeaux qui montaient la Vallée de la Jogne par le chemin du haut qui était la seule voie de communication à partir de Botterens.

Evolution de la population

Avant 1667 : 190 habitants

1811 : 66 habitants

1850 : 111 habitants

1900 : 127 habitants

1910 : 177 habitants

1970 : 108 habitants

1980 : 145 habitants

1990 : 204 habitants

2000 : 246 habitants

2012 : 298 habitants

Aujourd'hui : 320 habitants